Notre mission ? Donner aux publics les moyens de réfléchir et l’énergie de l’action !

« Le commerce équitable, c’est quoi cette arnaque ? » : cette conférence-débat théâtralisée, portée par la compagnie professionnelle de théâtre action, Alvéole théâtre, questionne le commerce équitable face aux enjeux mondiaux sociétaux. (D)éton(n)ant !

Le climat, les droits de l’homme, les mécanismes de la consommation… Pendant 50 minutes, un prof d’économie, une chargée d’éducation citoyenne et une agricultrice débattent des enjeux du commerce équitable selon leurs grilles de lectures respectives. Ensuite, c’est dans la salle que les échanges se poursuivent… Et ils ne sont pas forcément moins musclés, comme nous l’explique Yvon François, comédien-animateur d’Alvéole théâtre.

Yvon François : « La représentation peut être suivie d’une animation assurée par un spécialiste du commerce équitable ou d’un débat ludique durant lequel les acteurs continuent à incarner leurs personnages. C’est l’organisateur de l’événement qui choisit la forme la plus adaptée à ses publics. D’un lieu à l’autre, le spectacle prend donc des formes et des couleurs très différentes : les prises de position des uns et des autres peuvent en effet se révéler assez fortes et clivantes… L’essentiel, c’est que ces échanges alimentent la réflexion pour que les propos puissent se nuancer. En tant qu’acteurs de l’éducation permanente, nous cherchons à bousculer les idées reçues afin que les spectateurs s’interrogent sur la manière dont ils consomment et sur l’influence qu’ils peuvent avoir à travers leur pouvoir d’achat. »

Créé à l’initiative de la Plateforme pour le Commerce équitable de la Province de Luxembourg, ce spectacle est-il destiné à tous les publics ?

Yvon François : « Presque, oui. ‘Le commerce équitable, c’est quoi cette arnaque ?’ peut être vu par les adultes et les ados dès la 5e secondaire, voire la 4e si les élèves sont sensibilisés en amont de la représentation. Nous l’avons présenté avant les vacances d’hiver à un groupe de rhétos et le débat était riche et intéressant. C’est ce que vise le théâtre-action : donner aux spectateurs les moyens de réfléchir, d’argumenter en respectant le point de vue de l’autre, de se sentir en capacité d’agir. À notre mesure, nous essayons de faire évoluer les mentalités. Nous sommes persuadés que la transformation passe par l’individu avant le collectif. À travers nos spectacles, nous distillons des graines d’idées. Parfois, elles s’étiolent. Parfois, elles grandissent. Une conférence-débat ne peut pas tout résoudre, mais une réplique peut déclencher une prise de conscience et mener à un cheminement qui va à terme modifier les attitudes. »

Ce spectacle est consacré au commerce équitable. D’autres créations d’Alvéole traitent de l’alcoolisme, de la maltraitance des personnes âgées, du harcèlement scolaire, des violences conjugales…

Yvon François : « Si nous comptabilisons toutes les créations d’Alvéole, nous tournons autour d’une quarantaine de spectacles. La plupart d’entre eux répondent à des demandes du terrain et peuvent tourner des années durant, en étant régulièrement mis à jour. Nos fictions s’inscrivent dans le réel et abordent des thématiques d’actualité. Y compris lorsque nous travaillons dans le cadre d’ateliers de création collective avec des groupes de non-professionnels émanant du CPAS, de centres d’accueil pour réfugiés, de prisons, d’associations d’aînés, etc. Notre démarche consiste alors à donner la parole aux gens afin de valoriser l’affirmation de soi ; ce qui va contribuer à améliorer leur confiance en eux et leur estime d’eux-mêmes. L’important pour nous, compagnie de théâtre action, c’est beaucoup plus l’intention du projet et son impact sur le public que l’équipe théâtrale. Nos spectacles font partie de notre malle à outils et sont joués à la demande des associations, centres culturels, écoles, etc. dans le cadre de leurs actions de sensibilisation. Dans des églises, sur des mottes de paille, dans des arrière-salles de café, dans des écoles… : on joue partout où l’on peut rencontrer les publics. »

Se poser les bonnes questions

« Le commerce équitable, c’est quoi cette arnaque ? » : un spectacle qui se vit dans l’instant mais qui vous accompagne longtemps, car les questions qu’il soulève invitent à la réflexion.

À titre d’exemple :

  • Ne faudrait-il pas plutôt consommer des produits de chez nous plutôt que des produits venus de l’autre bout du monde ?
  • Les produits issus du commerce équitable ne sont-ils pas plus chers ?
  • Est-ce qu’il faut acheter des produits qui se disent équitables dans les grandes surfaces ? N’est-ce pas se donner bonne conscience ?
  • Est-ce que le commerce équitable permet aux producteurs de mieux vivre ?

Envie de découvrir le spectacle ?

Pour connaître l’agenda des prochaines représentations et/ou réserver le spectacle : Contactez Alvéole théâtre : 061/21 50 21 ou alveole@skynet.be

Allison Lefevre